05 juin 2014

Renault a réduit son empreinte carbone de 10% en 3 ans

En prenant publiquement l’engagement de réduire son empreinte carbone de 10 % entre 2010 et 2013 – et en atteignant cet objectif –, le groupe Renault réalise une première dans l’industrie automobile.

Sa démarche s’inscrit dans une volonté de baisse des gaz à effet de serre (principalement le CO2) générés par ses produits et activités, pour participer activement à la lutte contre le potentiel de réchauffement climatique au niveau mondial.

Renault poursuit ainsi une politique environnementale ancrée dans les différents métiers de l’entreprise depuis près de 20 ans. Et, dans une volonté de progrès continu, Renault s’engage à poursuivre ses efforts sur toute la durée du plan stratégique, avec un objectif de réduction de son empreinte carbone entre 2010 et 2016 de 3 % par an en moyenne, au regard de ses prévisions de ventes mondiales.

Pour cela, Renault met en place des plans d’action sur l’ensemble du cycle de vie de ses produits et sur l’ensemble de ses activités.

La phase d’usage des véhicules, qui génère une grande partie des gaz à effet de serre calculés dans l’empreinte carbone globale, est l’objet de toutes les attentions. Renault est devenu le constructeur européen dont les véhicules particuliers émettent le moins de CO2 à l’usage en 2013* - moins de 115 g de CO2/km - grâce à une gamme de véhicules thermiques de plus en plus sobres et grâce à son offensive inédite dans la commercialisation d’une gamme de véhicules 100 % électriques.

L’extraction des matières premières nécessaires à la fabrication des véhicules étant à l’origine d’une part non négligeable de son empreinte carbone, Renault poursuit ses efforts dans l’utilisation de matières recyclées. Il est en particulier leader dans l’intégration de plastiques issus du recyclage, avec un taux de 11% en moyenne, en constante progression.

Enfin, Renault réduit l’empreinte carbone de l’ensemble de ses activités. Les usines diminuent leurs consommations énergétiques et se tournent de plus en plus vers l’utilisation d’énergies renouvelables, à l’image de l’usine conçue « Zéro émission de carbone » de Tanger au Maroc. Au niveau des transports logistiques, les taux de remplissage sont optimisés pour réduire en particulier le nombre de camions affrétés. Et les gaz à effet de serre sont traqués jusque dans les activités tertiaires du Groupe, grâce à du matériel informatique plus frugal en énergie, ou encore des solutions pour réduire les déplacements des salariés.

*Moyenne des émissions de CO2 mixtes homologuées en cycle NEDC des immatriculations VP du Groupe Renault en 2013 sur un périmètre de 23 pays de l’UE (Tous pays hors Chypre, Malte, Roumanie & Bulgarie). Données sources issues de l’AAA DATA (Association Auxiliaire de l’Automobile), filiale du CCFA. L’AAA-DATA est une association qui assure la gestion des données du secteur automobile pour les pouvoirs publics.

Adoption de la plateforme de certification Blockchain de Wiztopic

Dans le but de sécuriser sa communication, Renault Group certifie ses documents avec Wiztrust depuis le 20 Février 2020. Vous pouvez en vérifier l'authenticité sur le site wiztrust.com.

Contact presse

Retrouvez ici les dossiers de photos et vidéos correspondants à nos dernières actualités

Document

A propos de Renault Group

Retrouvez ici les dossiers de photos et vidéos correspondants à nos dernières actualités

Newsalert
Pour recevoir en temps réel nos actualités, inscrivez-vous à nos alertes et sélectionnez vos préférences. 
pagebuilder.components.cta.text